HAPAX
HAPAX

JEANNE MOREAU ET DANIELLE DARRIEUX dans Le Salaire du péché (1956)

(à lire dans Rubrique cinéma)

VOX, UNE ODYSSÉE INTIME DE LA VOIX

une série de films courts de Clara Laurent 

De nouveaux épisodes au fil des semaines...

Danielle Darrieux, la jeune femme moderne du cinéma français des années 30

(Rubrique: cinéma)

LUC DARDENNE, CINÉASTE ET PHILOSOPHE  (rubrique cinéma)

PATRICK MODIANO ET LE CINÉMA

(rubrique Cinéma)

et toujours...: L'EXPÉRIENCE ROYAUMONT (août 2013)

L'OPÉRA EUGÈNE ONEGUINE SOUS LA DIRECTION DE JEAN-FRANÇOIS SIVADIER ET IRÈNE KUDELA

Pour lire l'article, cliquez sur l'onglet "Arts de la scène" ET POUR VISIONNER LE FILM, cliquez sur l'onglet  MES VIDÉO

Vox, une odyssée intime de la voix

Une série de films courts de Clara Laurent

 

(auxquels vous pouvez accéder en cliquant sur les différents épisodes

sur la liste à gauche de l'écran)

 

 

« La voix est le principal témoin de nos émotions, du premier cri jusqu’au dernier souffle qui demeure un son, jusqu’au silence particulier qui règne après la mort. Tant pis si la formule est un peu emphatique, mais je dirai volontiers : ‘La voix est la musique de l’âme ‘ » (Barbara, Il était un piano noir)

Hila Fahima (soprano). D.R.

 

Voix suave, voix onctueuse, voix rauque, voix fêlée, voix sourde, voix sonore, voix puissante, voix enveloppante... Il y a diverses raisons qui font qu’une voix nous plaît : le timbre, le phrasé, la hauteur, la profondeur... Un accent étranger peut agir comme un charme irrésistible, qu’on ne s’explique pas tout à fait. Parfois, des voix nous marquent parce qu’elles ont une couleur, un grain, un rythme particuliers. Parmi ces voix qui restent dans nos oreilles comme un souvenir entêtant, il y a celles de certains acteurs, chanteurs, animateurs radiophoniques… Et celles qui depuis notre plus jeune âge nous ont bercés ou transportés : celles de la mère, du père, d’un oncle, d’un professeur...

Lorsque nous essayons de nous arrêter sur les raisons qui nous font aimer une voix, nous nous heurtons souvent à la difficulté de trouver les « mots pour le dire ». Difficile de cerner ces sensations auditives et d’exprimer verbalement ces émotions découlant de la séduction d’une voix humaine. Pourtant, les voix belles et séduisantes font partie du sel de la vie, elles nous conduisent souvent à nous précipiter à un spectacle pour les entendre. Elles sont parfois aussi à l’origine de l’amour. N’entendons-nous pas quelquefois cet aveu: « La première chose que j’ai aimé chez lui, c’est sa voix ! » Certaines voix agissent au contraire comme un repoussoir : les propos ont beau être objectivement intéressants, la voix qui les portent fait écran, engendrant une répulsion immédiate. D’autres voix encore nous marquent par leurs défauts, et nous attirent en raison même de leurs imperfections — un zézaiement, un souffle, une discordance…

La voix fait notre identité, notre signature. Elle dit tant de qui nous sommes…

Philippe Caubère (comédien) . D.R.
Alexandre Tharaud (pianiste). D.R.

Cette série de courts films documentaire enquête sur les mystères de la voix humaine, en tentant d’expliquer les effets sensitifs, sensuels, émotionnels, des voix — belles ou simplement singulières et marquantes.

Ces voix, ce sont celles de chanteurs (opéra, jazz, pop...), mais aussi de comédiens, de doubleurs, animateurs radiophoniques, imitateurs... Nous interrogeons ces personnes dont la voix est l’outil de travail, mais aussi ceux qui travaillent sur la voix, pour la guider (metteurs en scène, professeurs de chant, chefs de chant, phoniatres...), ou pour en interroger les effets (musiciens, écrivains...).

Loin de se revendiquer comme un documentaire scientifique et «objectif» sur les « mystères de la voix humaine », cette série de films courts se veut résolument subjective: si l’on ne peut évidemment être exhaustif sur un sujet aussi vaste, j’en assume les partis pris, découlant de mes goûts et de ceux de mes interlocuteurs.

Chaque épisode peut se voir de manière indépendante. Toutefois, chacun des opus est conçu de telle façon que le spectateur ait envie d’approfondir le sujet en circulant d’un film à l’autre. Certains épisodes sont articulés autour d’un thème qu’explorent plusieurs interviewés, avec, lorsque cela est possible, des captations de spectacles venant à l’appui des propos tenus. D’autres épisodes sont centrés sur une personnalité qui évoque son métier lié à la voix humaine. Ainsi, le même thème peut se retrouver abordé de diverses manières dans plusieurs épisodes différents.

Cette série de films courts libres et flâneurs se veut ainsi un hymne à la voix humaine. Je vous souhaite un excellent visionnage !

Caroline Devisme (chanteuse jazz). D.R.

 

Mode d’emploi pour regarder les épisodes qui seront ajoutés au fil des semaines :

sur la liste des épisodes dans la colonne de gauche, cliquer sur le titre sélectionné.

 

Rebecca Manzoni et Patrick Cohen (animateurs radiophoniques). DR.